shopPing ?

Caramelos Paco

La Latina

Normalement, on n'aime pas ça ! Les bonbons industriels, les colorants de synthèse, les conservateurs sauvages... Mais cette boutique a autre chose, un fond de tradition et de désuétude. La maison fondée en 1934 propose toutes les friandises dont vous rêviez avant d'avoir des poils sous les bras. Des trucs typiques, comme les turrones (on n'a jamais aimé ça...), des importations US (le lieu se revendique comme un "candy bar"), des choses mangeables et des atrocités gustatives. Mais ce qui nous plait, c'est la mise en place, les couleurs, les montagnes de douceurs... 

c/ Toledo 52, La Latina, Madrid

Mad is maD ::: galerie

Chueca

Cette galerie d'art contemporain fait tenir dans son espace pas très vaste de très belles collections de photographie, de peinture, de sculpture, de dessin, de création vidéo, de design, d'artisanat, mais aussi de stylisme, d'édition d'artistes...

Des prix abordables pour les objets, au rez-de-chaussée. L'étage accueille des expositions toujours intéressantes, audacieuses, étonnantes, sans vraiment de constance dans les options esthétiques, mais ce n'est pas obligatoire !

Une de nos haltes obligées !

c/ Pelayo 48, Chueca, Madrid

Marché aux puces de la place de Mayo

Malasaña

La plaza del Dos de Mayo est le cœur du quartier. Et c'est là que s'installe ce tout petit marché, entre les terrasses des bars, orienté vieilles affiches de cinéma, jouets, bouquins, artisanat africain, plantes, bijoux anciens, fripe, etc. Le Rastro dans une version cool...

Les vendeurs sont lookés, entre hippies et rockeurs.

Si on a bien observé, le marché s'installe en fin de semaine, à partir du jeudi.

plaza del Dos de Mayo, Madrid

Santa y Señora

La Latina

L'actrice Lorena Toré a transformé cet ancien atelier en boutique vintage et... en théâtre ! Un de ces lieux hybrides qui n'ont pas fini de nous surprendre ! 

On trouve ici des collections de vêtements, de bijoux, d'accessoires plutôt féminins, de ceux qu'auraient pu porter nos grand-mères, et d'un tas d'objets venus tout droit de Kitschland, et que Lorena dit avoir chinés sur les petits marchés de ses voyages...

Au milieu de ce beau bordel, Lorena programme des micro-spectacles (théâtre, concerts...), pour une poignée de spectateurs vu que le lieu est vraiment très petit. 

calle de Santa Ana 6, La Latina, Madrid

Rughara ::: concept store

Malasaña

Encore un concept store, et c'est tant mieux ! Lunettes, vêtements, accessoires, bijoux, objets, vaisselle, meubles... Et l'accueil chaleureux de Miguel.

Rughara, c'est "tête rouge" en espéranto. La boutique a été créée par Vanessa Serrano, qui voulait un lieu d'où "observer les variations de la beauté", et mettre en valeur la création espagnole. C'était une excellente idée ! (En général, on aime tout...)

corredera Alta de San Pablo 1, Madrid

La Antigua ::: concept store

Malasaña

Encore une boutique qu'on adore même si on a du mal avec l'accueil, franchemente limite... Mais les collections de chemines à motifs "papier peint" (faites à Madrid), les objets d'artistes, les gravures et un tas de curiosités font qu'on décide de se faire mal quand on passe dans la rue...

C'est à trois stylistes qu'on doit ça : Silvia Calles Closet, Lady Desidia et Lucetemas. 

Corredera baja de San Pablo 45, Malasaña, Madrid

Madrid al Cubo ::: souvenirs

Letras

Madrid me mata... c'est eux ! Javier et Gloria Rodríguez gouvernent une boutique de souvenirs qui attire surtout les Madrilènes ! Parce qu'ici, Madrid est vu avec humour, dérision, ironie, arrogance, et beaucoup de tendresse. La manière de vivre à Madrid, ses travers citadins, le rythme infernal de la ville, sont mis en scène dans les objets que produit cette petite enseigne. Javier et Gloria conçoivent la plupart des cartes postales, posters et objets de leur magasin.

c/ Cruz 35, Madrid

Mantequería Cabello ::: épicerie

Las Letras

Encore du traditionnel ! Une épicerie qui propose une vingtaine de variétés de haricots secs, des lentilles de toutes sortes et des conserves de légumes, de fruits... ça nous parle ! On n'est pas en pays végane, il y a aussi du thon et ce genre de choses, mais on sait parfois fermer les yeux !

plaza Matute 13, Madrid 

Casa de Diego ::: castagnettes

Puerta del Sol

Vu que la boutique est en plein passage touristique, sur la Puerta del Sol, on se dit d'abord que c'est une échoppe à gogos... Mais pas du tout ! Ici, on vend les plus beaux éventails d'Espagne ! Et l'éventail, par 45 degrés, c'est vraiment un accessoire utile. Et élégant. 

La maison vend tout ce qui entre dans le cliché de l'Espagnole : des mantilles pour quand on va chez monsieur le Curé aux castagnettes quand on veut se lâcher... Mais en vrai et depuis 1848 !

Puerta del Sol 12, Madrid

La Violeta ::: confiserie

Letras

Une bonbonnière et une bonbonnerie ! L'univers kitsch de cette minuscule boutique nous enchante ! Une confiserie fondée en 1915 où il paraît qu'Alphonse XIII achetait des violettes pour son épouse, la reine Victoire-Eugénie, et pour sa maîtresse, Carmen Ruiz de Moragas. Tout une palette de sucreries emballées avec un goût désuet, dont les excellentes violettes fabriquées spécialement pour la Violeta.

plaza de Canalejas 6, Madrid

1 / 2

Please reload

CONTACT

Vincent & Vincent

 

onpeutaussilefairecommeca@gmail.com

Tel : #32 496 25 69 38