top of page
restaurant intérieur

Bien manger à Madrid

Il y a des restaurants partout, à Madrid. Et en général, on mange bien partout. On vous recommande quand même d'éviter les enseignes clinquantes de la Puerta del Sol qui vous proposent une paella authentique. 

la pecera

La pecera del Círculo *

Calle de Alcalá

C'est le café-resto du Círculo de Bellas Artes, un bâtiment art déco magnifique, terminée en 1926 par l'architecte Antonio Palacios. 

À part, à l'entrée, un comptoir monumental et cliquant d'assez mauvais goût, la salle est splendide, distribuée autour de la sculpture de Moisés de Huerta, El Salto de Léucade.

Une terrasse cosy, rafraichie par des ventilateurs-brumisateurs (merci pour la planète).

Vous avez compris, c'est chic, fréquenté par une clientèle pas très amusante, et un peu cher, avec un service au rare sourire mais parfois...

S'installer en terrasse pour le lunch, choisir le plat du jour (prix doux).

c/ Alcalá 42, Madrid 

Celso y Manolo *

Chueca

Des tapas délicieuses, des produits frais, des combinaisons comiques. La carte fait la taille d'un tabloïd anglais ouvert... Ce n'est pas une cantine traditionnelle, mais la culture culinaire espagnole s'y retrouve, magnifiée par une lecture assez libre. 

Le décor est magnifique, du genre à entrer dans un magazine de design. C'est le resto typique pour bobos locaux et touristes au courant de tout !

c/ Libertad 1, Madrid 

celso-y-manolo-madrid
restaurant Frida Madrid 
restaurante

Frida *

chueca

Un bel endroit, un peu caché, à deux pas de la plaza de Chueca. 

C'est un gastrobar, comme ils disent, donc un peu sophistiqué dans les préparations (une fusion créative et amusante) mais sans chichi dans le service, d'ailleurs très gentil et très joli.  Ce n'est ni végétarien ni bio, mais on adore et la carte est flexitarienne ! On prend le café en terrasse, le café dure plus d'une heure - ça passe vite avec un bouquin - et on nous fout une paix royale même en cas de débarquement de familles heureuses.

c/ San Gregorio 8, Madrid 

Chueca

Vegaviana *

Une table de style méditerranéen, mais qui n'a pas peur de mélanger les cuisines anglaises, arabes et italiennes... 

Un de nos points de chute. On se sent bien dans ce petit resto situé en plein quartier gay. Une table de style méditerranéen, mais qui n'a pas peur de mélanger les cuisines anglaises, arabes et italiennes... 

Vegaviana est célèbre pour ses pizzas complètes, ses aubergines à la parmigiana, ses cannellonis et sa terrible carte de desserts. 

c/ Pelayo 35, Madrid

vegaviana

El Cisne azul ***

Chueca

Tout ce que l'Espagne fait de bon se trouve dans la cuisine de ce restaurant. 

L'endroit est connu des Madrilènes. Ça tourne autour des champignons et des produits frais et tout est délicieux. C'est un peu plus cher que nos autres cantines, mais c'est juste. Très bons vins.

Deux adresses, dans la même rue. Notre préféré : le 19, pour son ambiance plus populaire.

c/ Gravina 19 et 27, Madrid

cisne azul
la fragua des sebín

malasaña

La Fragua de Sebín **

Trois options, trois ambiances : terrasse, bar, salle. On préfère nettement la terrasse en été et le bar en hiver.

Dans cet établissement géré par une fratrie (les fils d'Eusebio (Sébín), la carte décline depuis 2004 les basiques madrilènes et espagnols en liberté pour une carte créative et raffinée. On adore.

Bons vins et service décontracté. Cuisine 100 % maison.

c/ Divino Pastor 21, Madrid

malasaña

El Rincón **

Notre cantine. On adore vraiment l'endroit. Un bar-resto de quartier à la déco post-moderne, fréquenté par des couples bobos avec enfants, un assortiment de hipsters à la sexualité non-identifiée et quelques touristes exigeants et colorés... Les serveurs sont presque tous souriants et la terrasse est toujours remplie. Cuisine 100 % maison.

c/ Espiritu Santo 26, Madrid

rincon
restaurante 
Casa Macareno Madrid

malasaña

Casa Macareno ***

Une version mise à jour des tavernes espagnoles traditionnelles. Salle à l'arrière, bar devant. Cosy. Blindé tous les midis et tous les soirs. Le Macareno, c'est une adresse qu'il faut garder pour soi.

Une carte créative qui réinvente les grands classiques ibériques, de très bons vins et une équipe énergique, pro et charmante. On adore !

Cuisine 100 % maison.

c/ San Vicente Ferrer 44, Malasaña, Madrid

malasaña

Vega ***

Si vous n'avez pas deviné, ici c'est vegan. Et on cuisine des produits locaux et bios ! Deux implantations, la plus sympa dans la petite rue de la Lune, à deux pas du centre de Malasaña.  

Vega fait partie de nos chouchous parce que : tout est très bon, le décor, un assemblage élégant de récup et de recyclage, est plutôt bien vu; les serveurs, le patron, le barman sont charmants et très mignons. 

c/ Álamo 3, Madrid

c/ Luna 9, Madrid 

vega

La Colmada *

malasaña

Un petit bar-resto nouvelle génération plein de charme, un peu caché dans la rue donc moins touristable. Particuliarité : on cuisine ici essentiellement des conserves haut de gamme, de la charcuterie et des fromags, et tout ça est très bon. Pour grignoter et prendre un verre de bon vin pour pas cher. 

Vermú (vermouth), bières, barm·wo·en charmant·e·s et souriant·e·s. 

c/ Espíritu Santo 19, Madrid

la colmada madrid restaurant

La Ardosa * 

malasaña

C'est ce qu'on appelle une bodega. Une vieille maison, un espace réduit qui se remplit - de gens de toutes sortes - très vite pour le déjeuner et pour les soirées tapas. Quelques pintxos, un excellent salmojero, quelques plats traditionnels, très bons. 

Une de nos maisons préférées, même si dernièrement, l'authenticité semble se faire rattraper par le tourisme de masse... 

c/ Colón 13, Madrid 

La Ardosa restaurant Madrid

lavapiés

La Encomienda ***

Un très bon resto bio, vegan, local. Et très bon marché ! 

​Deux ambiances :  au bar, en compagnie des serveur·se·s, très agréables, et de client·e·s esseulé·e·s, ou dans la salle, un peu plus calés. Des deux côtés, la bonne musique en fond d'attente (ne soyez pas trop pressé·e).

Vins (dont un de carottes, mais la plupart sont de bons vins de vrais raisins) et bières bios, vermouth au fut.  

c/ Encomienda 19, Madrid

à quelle heure on mange ?

Si c'est votre première fois en Espagne, vous ne savez peut-être pas que l'horaire des repas n'a rien à voir avec le nôtre, en Belgique, en France, au Québec et partout ailleurs où l'on parle français.

menú del día

​Le repas principal, c'est celui de midi. Les jours de semaine, les établissements proposent le "menú del día" (menu du jour) : entrée + plat + dessert + boisson pour une quinzaine d'euros, max. C'est dingue mais c'est vrai. Et en général c'est bon. C'est une vieille tradition qui date de l'époque franquiste, alors que l'État misait sur le tourisme de masse. Si vous voulez en savoir plus, cherchez !​

matin, midi et soir

En gros, on prend le petit déjeuner jusqu'à midi, le repas de midi, entre 14 et 16 heures et on dîne (ou on soupe) à partir de 21 heures (et jusqu'à minuit dans la plupart des restos).

¡ hasta muy tarde !

Le soir, soit on va au resto, soit on s'incruste dans les bars et on mange sur le pouce, souvent en partageant des plats, ou des tapas. La deuxième option est évidemment plus conviviale que de se coincer les genoux sous une table nappée. Mais tout le monde n'aime pas ça. Et pour ce monde-là, Madrid propose un tas d'excellentes tables, à tous les prix. 

Les adresses que nous vous renseignons ci-dessus sont notre top, donc un choix totalement subjectif, des restos madrilènes. Pour la cuisine et pour l'ambiance. Notre sélection ne se situe pas dans la catégorie des étoilés. Mais des maisons où l'on cuisine et accueille bien, et aussi où l'ambiance est propice à la rencontre. Ils sont classés dans l'ordre alphabétiques des noms de quartier.

* On adore

** On adore vraiment beaucoup

*** Il n'y a pas de mot pour dire à quel point on adore

bottom of page