Amusant, étonnant, cosmopolite, festif, ouvert, animé le jour et agité la nuit. Branché et diversifié mais planté dans les traditions madrilènes, Chueca après la chute de la dictature est devenu le quartier gay de Madrid peu, un spot de boutiques chiques.

CHUECA

CE QUE LES GENS DISENT

"Les rues ne sont jamais vides, à n'importe quelle heure, on rencontre du monde, des Anglaises qui vomissent, des garçons qui s'embrassent, des vieux qui disent du mal, et un tas de gens qui résistent aux clichés... comme presque partout à Madrid."

Miguel, fleuriste à Chueca

—  photo : Dimitar Belchev

Chueca a le caractère bien trempé, des sautes d'humeur appuyées, un charme ravageur et une force qui doit lui venir de son hétéroclite population. Un très beau terrain d'aventures !

La vie s'organise autour de la plaza de Chueca et de celle de Vazquéz de Mella (et de leurs terrasses toujours bondées), et de la calle de Hortaleza.

Et il y a Las Salesas, un quartier dans le quartier, pour les boutiques de mode "indépendante". Si vous avez du temps et la carte qu'il faut...

CALLE
libertad
Las Salesas

quartier chic

Du Modernisme catalan à Madrid, c'est assez rare. D'habitude, on est fans de ça ! Mais celui-ci, on ne le trouve pas vraiment très beau, vu de dehors. C'est juste étonnant, c'est moderniste, art nouveau si vous préférez, donc assez tarabiscoté, des formes végétales, de la vie... pour une pâle copie de Gaudi.

Mais l'intérieur vaut d'essayer d'entrer ! C'est  le siège de la Société Générale d’Auteurs (SGAE), ce n'est dont pas un musée... Visites lors des journées du patrimoine.

c/ Fernando VI 4, Madrid

PALACIO DE LONGORIA

Celui-ci fait partie des blingblingueries de la capitale de l'Empire... L'ancien petit palais du Marquis de Matallana, construit en 1776, qu'on visite comme on visiterait une maison (de riches) : salle de danse, salons, fumoir, boudoir... Une intéressante collection de peintures, de mobilier et d’arts décoratifs du 19° siècle. Elle nous parle de la vie culturelle, politique et quotidienne du Madrid Romantique. Des poupées de porcelaine, quinze pianos, du mobilier et le pistolet avec lequel le dramaturge Mariano José de Larra s'est suicidé.

c/ San Mateo 13, Madrid

MUSÉE DU ROMANTISME

Avec sa piscine, cette terrasse est quand même un morceau de bonheur en pleine canicule, même si ce bonheur est parfois un peu bruyant et tape-à-l'œil... Vue à 360 degrés sur Madrid, lits balinais, chaises longues, bar bien sûr, ambiance lounge... 

Ce n'est pas exactement ce qu'on préfère en général, mais un peu de luxe avant de regagner la vraie vie... 

plaza Vazquez de Mella 12, Chueca, Madrid

PISCINE AU RAS DU CIEL

Avant, c'était...

Le quartier tire son nom de la place dédiée au compositeur de zarzuelas Federico Chueca, Et pas à la station de métro du même nom. Et une zarzuela, c'est une sorte d'opérette mais en espagnol. (Et Le chanteur de Mexico n'est pas une zarzuela.)

 

Dans les années 1970, Chueca, c'est trafic de drogues, donc héroïnomanes, donc un sentiment d'insécurité qui mènera à une classification à la baisse de tout le quartier. Les immeubles se dégradent et certains en profitent pour s'installer à peu de frais : des bars qui vont attirer une nouvelle clientèle, celle qui n'a pas peur de sortir la nuit... Et des artistes qui suivent les bars, et des galeries qui suivent les artistes. C'est la Movida, un vent de liberté pousse la jeune démocratie à sortir de ses gonds... et on est déjà en chemin vers une gentrification...


Mais avant que ça ne se gentrifie durablement dans les années 1990, les homos avaient pris la pouvoir à Chueca... Certains des établissements pionniers y sont d'ailleurs toujours en vie, comme le Black & White ou la librairie Berkana. Le quartier va ensuite bénéficier de l'évolution urbaine et d'une politique de requalification de la mairie, qui en fera l'antichambre branchée du grand Madrid.

La Duquesita pâtisserie 

Elle avait fermé, elle a rouvert, après une petite cure de jouvence. Cette pâtisserie a plus de cent ans ! On y a tourné plusieurs films d'époque. A part ça, c'est une maison de tradition, réputée à Madrid. Tout est délicieux, rien n'est bio !

calle Fernando VI 2, Chueca, Madrid 

CONTACT

Vincent & Vincent

 

onpeutaussilefairecommeca@gmail.com

Tel : #32 496 25 69 38