Madrid est incontestablement une des capitales gay d'Europe. À la fin des années 70 et au début des années 80, la chute du franquisme a laissé la place à une culture de l'exubérance et de la revendication qui a rassemblé artistes, intellectuels et toutes sortes de gens venus de segments marginalisés de la société...

MADRID GAY

Les homosexuels, les LGBT, en faisaient bien sûr partie, dans ce royaume de l'Opus Dei... La Movida, vaste mouvement culturel, créatif, social, sorte de mai 68 à l'espagnole, a laissé de nombreuses traces dans la capitale : liberté artistique, hédonisme, libertinage et quelques grains de folie : "Pas de tabous, et plus on fait la fête, mieux c'est !"

En 2005, le vote de la loi sur le mariage et l'adoption des couples homosexuels a fait de l'Espagne le deuxième pays européen à adopter une législation aussi progressiste, après les Pays-Bas. Depuis, 30.000 mariages gays et lesbiens ont été célébrés. De nombreuses personnalités politiques et artistiques font leur coming out dans une relative indifférence. Enrique Sarasola, le sportif et homme d'affaires, s'est marié avec son compagnon en 2006 en présence du gratin espagnol (on a même vu la nièce du roi Juan Carlos).

À Madrid, les contacts sont très faciles, que ce soit dans un bar gay ou ailleurs (la notion de ghetto gay n'a d'ailleurs pas de résonance ici, la plupart des lieux étant ouverts à tous et toutes). On recense plus de 500 commerces LGBT et beaucoup de commerces gay-friendly. Nous vous parlons de nos préférés !

El Rincón Guay ::: bar ::: Lavapiés

9.1.2017

Un petit bar de quartier fréquenté principalement par une joyeuse clientèle homo, garçons et filles. On peut petit-déjeuner, picar (ce qui veut dire plus ou moins grignoter) à midi, dîner... Les salades sont superbes, le choix de tapas intéressant et pour les suicidaires il y a de la chair d'animal mort hâchée, cuite et calée entre deux morceaux de pain.

Tout est simple et c'est pour ça que ça marche !

C'est la terrasse qui nous a tentés, on n'a pas essayé de résister, on a passé l'après-midi et la soirée. Et on aurait pu prolonger, c'est ouvert jusqu'à 2 heures 30 tous les jours !

calle de los Embajadores 62, Lavapiés, Madrid

Mama Inès ::: café ::: Chueca

24.1.2017

Une adresse colonisée par les gays du quartier ! Pourtant, c'est juste un bistro.

On aime bien y prende le petit-déjeuner et trainer avec un livre... L'endroit est très agréable le matin, on est bien accueilli et tout est très bon. On peut aussi déjeuner et dîner.

Il y a des expos, assez amusantes mais peut-être pas volontairement.

En soirée, la clientèle est plus bruyante, exubérante un peu fofolle...

calle Hortaleza 22, Chueca, Madrid 

D’Mystic ::: bar ::: Chueca

30.1.2017

Ambiance lounge, déco branchée, moderne et chaleureuse à la fois.

On se pose pour quelques heures, c'est idéal pour un rendez-vous amoureux, ou un verre entre amis pas trop bruyants. 

Les grandes baies vitrées permettent de regarder passer les beaux garçons dans la rue.

Cocktails, etc. 

calle Gravina 5, Chueca, Madrid 

Why Not ::: bar ::: Chueca

11.1.2017

Un bar-boite gay, ou une petite boite. On n'aime vraiment pas les discothèques, et le Why Not ne doit pas correspondre à la définition parce qu'on adore y passer la nuit, de temps en temps... C'est un des spots gays madrilènes les plus connus, c'est dans le circuit mainstream, c'est plein de touristes, c'est plein d'hétéros des deux sexes, et tout ça est finalement très sympa, très détendu, les serveurs sont adorables et très jolis, les clients ont envie de s'amuser et de draguer. What else ?

calle San Bartolomé 7, Chueca, Madrid

Attack ::: cruising ::: Lavapiés

10.1.2017

Un endroit où tout peut arriver ! Ici, il est question de drague et d'hommes ! Ce petit bar caché dans Lavapiés ressemblerait à un bar de quartier s'il n'y avait pas l'arrière boutique, dans laquelle on peut se mettre tout à fait à l'aise... 

calle del Olivar 22, Lavapiés, Madrid

Organic ::: bar ::: Chueca

31.12.2016

Ici, c'est que pour les grands garçons ! Un endroit un peu olé olé, avec très peu de lumière, des coins un peu cachés et des films interdits aux moins de 18 ans que personne ne regarde... Une clientèle de bar de quartier et de touristes en recherche de sensations fortes... Si vous vous retrouvez tout nu, vous ne viendrez pas vous plaindre !

calle Pelayo 30, Chueca, Madrid

The Paso ::: bar ::: Chueca

24.1.2017

Il y a dix ans que ce bar gay populaire, mainstream, attire des garçons de tous genres, de tous âges. Et pas mal de latinos. 

La musique assez éclectique est assurée par un DJ qui mixe en fait des vidéos, diffusées sur plusieurs écrans, des fois que vous vous ennuieriez... Et si on n'aime pas ce qui passe, on admire le plafond étoilé.

Bondé les week-ends ! Excellent pour les débuts de soirée.

Costanilla de los Capuchinos 1, Chueca, Madrid 

La Kama ::: bar ::: Chueca

9.1.2017

Un lounge industriel chic, avec de très jolis barmen qui sourient, qui servent des cocktails et qui n'oublient pas d'enlever leur tee-shirt, faut même pas demander ! Pas trop notre truc ce genre d'ambiance qui mise tout sur les muscles, mais les Espagnols sont gentils et bien élevés et on a vraiment passé des soirées très agréables entourés de toute cette jeunesse insouciante.

Un gros plus : les banquettes-alcoves très confortables...

calle de Gravina 4, Chueca, Madrid 

El Bulldog ::: discobar ::: Chueca

9.1.2017

Très bonne musique et clientèle très sympathique dans ce petit discobar qui ressemble plus au café du coin qu'à un club gay...

Malgré le nom, ce n'est pas le rendez-vous des barbus joufflus.

calle de San Bartolomé 16, Madrid 

Rick's ::: bar ::: Chueca

24.1.2017

Rick's, en hommage à Casablanca mais sans Humphrey Bogart. Du gay bling bling, une institution à Madrid.

C'est très chic bon genre, c'est des gens bien habillés qui boivent des coupes avant de sortir en boite. On n'est pas fans mais en bonne compagnie tout passe...

Et il faut reconnaître que le personnel est très pro et très souriant. 

Drinks are on the pricey side. 

calle del Clavel 8, Chueca, Madrid 

Fu3l ::: bar ::: Chueca

9.1.2017

Un bar qui sent la testostérone ! Ici le muscle est visible et le poil est roi ! Les hommes ressemblent à des hommes (oh, c'est pour rire !) ou à des ours et tout le mode boit de la bière ! 

Clientèle dans la trentaine et au-delà. On socialise ou on drague facile....

Y aller avant minuit.

calle de San Marcos 16, Chueca, Madrid 

LL Bar ::: bar ::: Chueca

14.1.2017

Ici c'est l'usine ! Si vous avez envie de vous entasser... Les drag queens sont spectaculaires et assez drôles, ceci dit. Et monomaniaques : elles vont sans doute vous demander si vous êtes actif ou passif et vous n'allez pas comprendre et donc elles vont se moquer de vous, c'est l'exercice classique. 

Bar à travelottes mainstream, plein de touristes, boissons chères, accueil... pas d'accueil, sauf si vous arrivez pendant le discours de Miss Machine.

Très années 80 !

calle de Pelayo 11, Chueca, Madrid 

Berkana ::: librairie ::: Chuca

2.1.2017

La plus ancienne librairie gay et lesbienne d'Espagne, ouverte en 1993 ! Un catalogue fourni de littérature, poésie, essais, livres d'art, photographie, BD, des DVD, des magazines et des guides lgbt, de la musique et même des vêtements ! 

Des ouvrages sur la sexualité, quelques-uns en français et en anglais. Et à l'étage, un petit café qui accueille régulièrement des événements culturels. 

calle de Hortaleza 64, Chueca, Madrid

Please reload

CONTACT

Vincent & Vincent

 

onpeutaussilefairecommeca@gmail.com

Tel : #32 496 25 69 38