• Vincent

Moisés de Huerta ::: Le saut de Léucade ::: La Pecera del Círculo de Bellas Artes

Mis à jour : mars 20


Moisés de Huerta ::: Le saut de Léucade ::: 1910 ::: marbre blanc ::: La Pecera del Círculo de Bellas Artes, Madrid

Une adolescente entre la vie et la mort, qui semble se fondre dans la pierre. C'est Sapho, qui a plongé après un chagrin d'amour.

La mythologie grecque nous raconte que, pour se guérir d'un mal d'amour, on se jetait dans la mer du haut d'une falaise, sur l'île de Leucade, dans la Mer Ionienne. Si on ne mourait pas, on était guéri de son amour.

Pour cette belle et émouvante sculpture, Moisés de Huerta (1881-1962) a reçu la Première Médaille à l'Exposition de Madrid en 1912. Aujourd'hui, c'est une des sculptures les plus connues de la ville.

C'est un classique hellénisant, attaché à la Rome antique, à ses figures fortes et massives, qu'il mêle souvent à la tradition populaire basque et à la culture castillane, ses racines. L'avant-garde ne signifiera jamais rien pour lui; il a boudé tout ce qui touchait à la modernité, à peine a-t-il fait un écart vers une certain naturalisme.

Moisés de Huerta a un parcours académique, qu'il terminera plus ou moins comme faiseur de bustes officiel de Franco...

Mais cette quasi gisante... Le saut de Léucade a fini par atterrir, en 1930, dans le somptueux bar-resto du Círculo de Bellas Artes, La Pecera. Entrez et demandez gentiment à voir la sculpture, si vous vous y prenez bien, on vous laissera passer. Et si ça vous plait, installez-vous et prenez un café !

#art #chefdœuvres

CONTACT

Vincent & Vincent

 

onpeutaussilefairecommeca@gmail.com

Tel : #32 496 25 69 38